• Neferupitô

    *Nom : //

    *Prénom : Neferupitô, surnommé Pitô

    *famille ://

    *genre ( fille ou garçon) : Fille

    *âge : //

    *classe : //

    *groupe ( Ratavosk , AST  , DEM ou neutre ): DEM

    *description physique : Neferupitô a l'apparence d'un chat aux cheveux blancs ondulés. Ses oreilles et sa queue de félin sont recouverts de fourrure jaune et blanche, respectivement. Elle a de grands yeux rouges rubis, et ses genoux sont délimités par les articulations comme des jambes d'insectes. Ses mains sont légèrement plus grandes qu'une main normale par leur taille. Ses vêtements sont un manteau bleu avec six boutons jaunes et des boutons de manchette, un short et des chaussettes oranges avec de fines rayures noires, et une paire de chaussures bleues.

    *caractère : Neferupitô est très fidèle au chef, tout comme le reste de la Garde du Chef et serait prêt à se sacrifier pour lui. Neferupitô se laisse distraire facilement et aime beaucoup jouer, ce qui en fait le plus curieux des trois gardes du chef. Outre son aspect félin, Pitô est un chat Kimera Ant qui aime jouer avec ses adversaires comme un chat le ferait avec sa proie. Malgré son comportement joyeux et ludique, Pitô a été montré comme quelqu'un ayant une personnalité sadique et terrifiante.

    *phobie / à peur de (rien n'est pas accepté ) : C'est assez dure à savoir, étant donnée qu'elle n'ai pas vraiment humaine...

    image :

    histoire : Pitô fait partit de l'espèce des Kimera Ant, une espèce rare et dangereuse. C'est pourquoi le chef à une entière cionfiance en elle et à sa puissance hors du commun qui égale celle d'un esprit du rang le plus fort. Elle travaille avec deux autres de son espèce pour protéger le chef.

    *grade ( sergent ou simple membre ) : Garde du Chef (sergent spéciale aussi)

    *personnage de : Anotcha


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :